S’il y a bien un thème qui peut déchirer une famille, c’est bien celui de l’éducation des enfants. Il s’agit en effet d’un sujet de discussion qu’il vaut mieux éviter lors des repas de famille tant il peut créer des clivages, particulièrement entre les différentes générations. Si bien souvent, les jeunes parents ont tendance à reproduire certains points de l’éducation qu’ils ont eux-mêmes reçue, ils peuvent également faire le choix de s’en éloigner. D’ailleurs, une étude affirme que près de la moitié des parents sont en désaccord avec les grands-parents au sujet de l’éducation des enfants.

Parents et grands-parents ne sont pas toujours d’accord

L’éducation des enfants est un vaste sujet qui ne met pas tout le monde d’accord, même au sein d’une famille. En s’intéressant d’un peu plus près à ce phénomène, une équipe de chercheurs de l’hôpital C.S. Mott dans le Michigan a constaté que de nombreux parents refusaient de laisser leurs enfants à garder aux grands-parents par peur des contradictions engendrées par les différences d’éducation.

Pour parvenir à ce constat, cette équipe a mené un sondage auprès de 2 016 parents qui ont au moins un enfant ayant moins de 18 ans. La première observation des chercheurs est que 89 % des parents affirment que leurs enfants voient leurs grands-parents souvent ou occasionnellement. Cependant, cela ne veut pas pour autant dire que parents et grands-parents sont systématiquement d’accord au sujet de l’éducation des petits : 6 % des parents disent avoir des désaccords majeurs avec leurs aînés, et pour 37 %, il s’agit de désaccords mineurs.

Les sujets qui semblent revenir le plus souvent et qui peuvent séparer parents et grands-parents sont notamment les écrans, l’alimentation, le sommeil, le comportement des petits, la santé, la sécurité et le partage de photos personnelles sur les réseaux sociaux.

Des désaccords qui ne sont pas sans conséquence

Cette étude révèle d’autres informations intéressantes. Ainsi, pour 40 % des parents interrogés, ces désaccords interviennent parce qu’ils considèrent que les grands-parents sont trop indulgents. Pour 14 % d’entre eux, c’est parce que les aïeuls sont trop durs. Enfin, 46 % des parents affirment que c’est parce qu’ils sont tantôt trop sévères et tantôt trop laxistes.

Si ces désaccords peuvent parfois passer inaperçus, ils risquent tout de même d’avoir de réelles conséquences sur les relations entre les enfants et les grands-parents. En effet, pour 15 % des parents sondés, cela a tendance à réduire le temps que les enfants passent avec leurs aînés. Pourtant, il semblerait que certains tentent malgré tout de trouver un terrain d’entente : certains ont effectivement demandé aux grands-parents d’être plus cohérents avec leur façon de faire et ils seraient 17 % à avoir refusé de s’y plier.

Difficile donc dans ces conditions de maintenir les liens dans la famille, alors que les grands-parents peuvent pourtant occuper une place centrale pour les petits-enfants. Malheureusement, il s’agit parfois d’un problème intergénérationnel, ce qui explique pourquoi il peut être si compliqué de trouver un point d’entente.

L’article Éducation des enfants : presque la moitié des parents ont des désaccords avec les grands-parents est apparu en premier sur Supers Parents.

leo. ut leo Sed risus consectetur justo